Le Pou du ciel

alain mignet5

Même si l’activité s’est arrêtée en 2003, Alain Mignet continue l’aventure des Poux du Ciel. En effet, les pouducielistes sont nombreux et très actifs à travers le monde. C’est ainsi qu’il va faire rapatrier pour une association humanitaire suisse, trois avions de la collection de Donald Campbell à Chicago. Que d’avantages pour ces petits appareils qui seront révisés et équipés de moteurs neufs de type Toyota 3 cylindres. De faible encombrement, ils peuvent intervenir rapidement par un atterrissage court.

alain mignet6

Le Pou du ciel est un drôle d’oiseau, conçu par son grand-père Henri Mignet, créateur génial. Ce surnom affectueux a été donné au HM14 de 1934/1936 qui exhibait sa silhouette si particulière. Le Saint-Patron de l’aviation légère à permis la construction de nombreux appareils par des amateurs. Son livre « le sport en l’air », paru en 1936 est une référence chez les pouducielistes. Il délivre toutes les recettes et tous les plans, de la construction au pilotage. La 6ème version, remise à jour, est toujours disponible et très régulièrement demandée. Son œuvre à été poursuivie par son fils Pierre et Alain son neveu.

alain mignet RA

De 1983 à 2003 sont sortis des ateliers de Saint Romain de Benêt plus d’une centaine d’appareils : le HM-1000 Balerit puis le HM- 1100 Cordouan, tous deux construits suivant la formule Mignet et de type U.L.M. La vitesse de croisière du Cordouan est de 160km/h pour une autonomie de 500 km. Et, tout comme son petit frère le Ballerit, il est facile à piloter, repliable au gabarit routier en moins de trois minutes et transportable dans une petite remorque. Hélas, en 2003, l’aviation de loisirs s’essouffle et, trop en avance sur leur temps avec leurs premiers drones, Alain et son oncle Pierre arrêtent la fabrication. Les avions Mignet continuent à voler de part le monde et d’autres sont exposés dans les différents musées consacrés à l’aviation notamment ceux de Paris, Angers ou Manchester. La saga des HM est loin d’être terminée et c’est avec enthousiasme et émotion qu’Alain Mignet évoque cette épopée ,l’ingéniosité, la persévérance et le courage de son grand-père Henri et de son oncle Pierre.

Pour en savoir plus : les avions Mignet ou le pouguide

et bien évidemment mon article sur Royan Actu

Publicités

7 réflexions sur “Le Pou du ciel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :