Les maisons de ville cachent parfois des petits bonheurs

Les maisons de ville cachent parfois des petits bonheurs comme ici à Saintes, la campagne dans la ville….

Publicités

9 réflexions sur “Les maisons de ville cachent parfois des petits bonheurs

  1. Mon Dieu ! C’est arrivé ! Le péril rouge annoncé est bien arrivé ! Les cosaques et les tartares ont envahi l’Ouest de la France et ont installé leurs yourtes dans les jardins comme un certain colonel lybien installa sa tente de bédouin sur des pelouses de l’hôtel Marigny !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :