Le fort de l’île Madame

En 1695 une batterie fut installée au dessus de la « Passe des filles » afin de repousser tout débarquement sur l’ile et protéger l’accés de la rade.

Une autre batterie est édifiée côté Port des Barques pour protéger la « Passe des boeufs ».


En 1704, le fort est donc composé d’une redoute de 36 m de côté qui domine l’estuaire et fait face à Fouras et au Fort Vauban.


En 1802, on étudie la possibilité d’un hopital pour accueillir des malades contagieux au retour des colonies (40 lits entre le fort et la batterie de la passe des filles). Cela ne se fera pas car Napoléon décide de renforcer le fort. En 1841 , la commission d’armement considére l’ile Madame comme le point où l’on doit recentrer la défense de la rive gauche. Une garnison de 250 hommes y est affectée.

Le fort connaîtra des modifications jusqu’au milieu du XIXéme siècle.
Trés rapidement, avec les progrés de l’artillerie qui poussent la défense bien plus en avant des côtes et la fermeture de l’arsenal en 1927, l’ensemble du fort est, comme la majorité des fortifications du littoral, démilitarisé.


Utilisé comme pénitencier sous la commune(communards) puis lors de la première guerre (mutilés volontaires=les pouces coupés),il devient une maison de vacances des armées aprés la seconde guerre.
Aujourd’hui le fort est devenu propriété du Conservatoire du Littoral qui travaille sur un projet de gite historique avec des …anglais!

http://webjpb.free.fr/ecomusee_port_des_barques

Publicités

6 réflexions sur “Le fort de l’île Madame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :