Collonges-la-Rouge

Cet incomparable grès rouge signe l’originale identité de cet ancien fief des Comtes de Turenne.

A Collonges-la-Rouge,il est partout, sous les toits de lauze ou d’ardoise des maisons nobles des XV et XVIème siècles,

de la halle aux grains et aux vins ou encore de l’église Saint-Pierre

——–

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Lot. Bookmarquez ce permalien.

12 réflexions sur “Collonges-la-Rouge

  1. Quel bonheur de revoir ce très joli petit village, dont j’ ai quelques photos, mais le jour où j’ y suis allée il pleuvait ! Mais je l’ avoue c’ est vraiment très beau !
    Bisous lyonnais tjrs gris !
    Bonne journée Maurti

  2. Des maisons très typés avec un style qui me rappelle celles qu’on voit dans le Périgord et le Quercy.
    Je me souviens aussi avoir vu bon nombre de ces superbes demeures avec des murs et des toits rougeâtres lorsque je suis allé dans le Lot et Garonne. Certaines petites villes non loin de Villeneuve sur Lot ressemblaient à ces demeures.
    De belles maisons , une architecture originale mais des maisons dont je me lasserai assez rapidement ! Tous ces murs et toits rouges donnent une sensation d’uniformité et les voir à longueur d’années doit devenir ennuyeux. Salut Maurtimer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :