Coq de village, il règne sur une cour de poulettes

Coq de village, il règne sur une cour de poulettes. Coq au vin, il réjouit une bonne table. Détesticulé, eunuque du harem, cote cotant, il devient chapon pour gastronomes.

Publicités

7 réflexions sur “Coq de village, il règne sur une cour de poulettes

  1. Vain dieux la belle bête ! Serait-ce un Legorn ? En tout cas, celui ci n’a pas le regard aimable et il semble bien nourri et dodu à souhait !
    il me semble qu’il ne faut pas lui chercher noise dans son poulailler et si, par malheur, on introduit dans sa basse-cour un nouveau coq, le nouveau venu aura fort à faire pour se tailler une petite place au soleil ! Mais mis à aprt ce fier gallinacé, cette photo est superbe et très parlante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :