Agriculteurs en colère sur le front de mer de Royan

Ce n’était pas les klaxons des mariages qui ont résonnés en cet fin d’après midi sur le front de mer de Royan, mais ceux des agriculteurs en colère concernant l’arrêté du préfet de Charente Maritme. A savoir,les prélèvements à usage d’irrigation agricole qui sont interdits entre 10 h et 19 h sur l’ensemble des bassins de gestion

L’évolution constatée de la situation hydrologique (nappes et rivières) du département de la Charente-Maritime entraine la mise en oeuvre de mesures exceptionnelles de limitation des prélèvements d’eau en milieu naturel sur l’ensemble du département de la Charente-Maritime pour prévenir toute aggravation de l’état du milieu et une pénurie d’eau.

Bien que se défendant de ne réprésenter que 1% pour  leurs prélèvements , ils sont  conscients de l’urgence d’entreprendre des actions afin de préserver les ressources en eau.

Publicités

6 réflexions sur “Agriculteurs en colère sur le front de mer de Royan

  1. Ici aussi, en pays de Brie,
    Les nappes phréatiques sont taries
    Les champs sont secs comme les coeurs…
    Je les comprends ces agriculteurs !
    Bises d’ys
    (tu as vu j’écris en rime 😉 )

  2. J’ai souvent posé sur mon blog une question à laquelle personne n’a pu me répondre. Que devient toute l’eau tombée sur les autoroutes, les parkings, et les toitures des granges ou des maisons dans les villes (l’eau de mon toit va dans des puisards),à part de se précipiter dans les rivières pour aller inonder les gens en aval? Nous aurions plus d’eau dans les nappes s’il y avait moins de goudron.

  3. Ca fait longtemps que les agriculteurs demandent des réserves d’eau pour stocker ce qui tombe l’hiver pour le réutiliser l’été sans puiser dans les nappes mais rien ne bouge.
    C’est trè sec aussi en Picardie et nous avons de grandes plaines de culture, un petit orage hier soir mais insignifiant.
    Bon dimanche.

  4. on ne peut pas indéfiniment puiser dans les nappes…

    ça a toujours été le prob en Charente M. je me rappelle l’été comme tout était sec.. mais cette année c’est exceptionnel.. il ne pleut pas et la sécheresse est là… rien ne pousse…

    on doit tous s’y mettre … et faire des économies d’eau… et les agriculteurs sont bien les plus gros consommateurs bien qu’ils s’en défendent…

    enfin … on va peut être prendre le problème à « bras le corps » si je puis dire

    bonne soirée en CM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :