les saules mâles

Le saule marsault est courant dans les campagnes, où il pousse au bord des chemins, dans les haies ou les broussailles.

 
Les saules « femelles », avec leurs fleurs verdâtres, restent discrets. Mais on remarque de loin les saules mâles : courant février, ou en mars si l’hiver est rude, leurs rameaux sont couverts de chatons argentés qui, s’épanouissant, libèrent leurs lumineuses étamines jaunes, une providence pour les abeilles et les bourdons
Publicités

4 réflexions sur “les saules mâles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :