Le cygne tuberculé

 
Le cygne tuberculé, oiseau très lourd, a un envol laborieux et puissant. Agitant ses grandes ailes, il  » marche  » sur l’eau avant de s’élever majestueusement. Il vole avec le cou et la tête bien tendus vers l’avant. Chaque battement d’ailes produit un bruissement ondulant et sonore lorsqu’il est en phase de vol, et ce son peut s’entendre à plusieurs dizaines de mètres. Ce bruit caractéristique remplace chez le cygne tuberculé, le cri d’appel existant chez les autres espèces. Il a une vitesse en vol de 85 à 88 km/heure.

Publicités

6 réflexions sur “Le cygne tuberculé

  1. bonjour maurti,
    sur le rhin aussi plein de cygnes mais pas de carrelet !!!
    hé oui, on s’y croyait dans le tableau !!! quelle différence avec les vieux films et
    avec les premières tv !!!
    et hoplà un bon grog bien chaud et puis faut bien te couvrir fait à nouveau froid !!!
    bises !!!

  2. Ah ! C’est donc parce qu’il est lourd qu’il donne cette impression !!! (je me comprends 🙄
    Il va vite – en bicyclette, même dans les descentes, je n’atteins pas cette vitesse !!!
    😉
    Bisous Maurti – yo

  3. L’envol du cygne accomlpagne joliment le carrelet,
    mes compliments au photographe…
    En plus l’histoire de l’abbaye n’est pas connue, j’ai galèré pour
    trouver les explications….
    Bon week end à toi.
    Amicalement. Hervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :