le Moulin Rouge

 le Moulin Rouge
 
Le 6 octobre 1889, au pied de la Butte Montmartre, l’ambiance est à la fête : l’ouverture dans le Jardin de Paris d’un nouveau Music-Hall, le Moulin Rouge, ne passe pas inaperçue. Du côté de la Place Blanche, le public vient alors en foule découvrir ce lieu extravagant : une gigantesque piste de danse, des miroirs partout, une galerie où il est du dernier chic de s’encanailler, un jardin agrémenté d’un énorme éléphant et des promenades à dos d’âne pour amuser les dames. Une folle ambiance où le spectacle se déroule aussi bien sur scène que dans la salle : aristocrates et voyous à casquette se côtoient dans une joyeuse complicité, équipages des beaux quartiers et petites gens de Paris s’amusent ensemble dans l’euphorie la plus totale.
 
 
Les maîtres des lieux s’appellent Joseph Oller et Charles Zidler. Ils ont surnommé leur établissement Le premier Palais des Femmes et parient sur leur succès en proclamant, à qui veut l’entendre, que le Moulin Rouge deviendra le plus grandiose des temples de la musique et de la danse. Dès le premier jour, leurs espoirs sont comblés, les autres Music Hall n’ont qu’à bien se tenir !!!

Publicités

4 réflexions sur “le Moulin Rouge

  1. Tu en parles d\’une manière qui donne envie d\’aller y voir… de plus près !!!Pour s\’amuser et passer un bon moment…. ma foi.. cela est tentant ! Belles Fêtes de Pâques et gros bisous !

  2. bonsoir maurti,french cancan, et bonne humeur au moulin rouge ????mais j\’ignorais pour l\’éléphant et les promenades à dos d\’ane dans les jardins !!!tchin tchin, avec ton pineau de charentes , un apéritif bien doux !!!ou alors avec un verre de pinot gris d\’alsace !!!la camomille a tout de même un goût trop spécial !!!elle était efficace dans l\’enfance, pour entretenir les cheveux blonds !!!bonne soirée, bises !!!

  3. Instructitf ! Je ne coannaissais le Moulin Rouge que par le film tourné avec Nicole Kidman, son french Cancan, des bouts de spectacles et quelques témoignages de personnes qui avaient assisté à des soirées. Je ne connaissais pas cet angle de ce temple des soirées gaies parisiennes et pourtant, à l\’époque où j\’habitais non loin de la Place Blanche, j\’avais l\’occasion de passer devant pratiquement chaque jour pour aller à la fac !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :